Puerto Morelos

Petit Village de pecheurs au coeur de la Riviera Maya

Archive for the ‘Histoire’ Category

La Révolution et l’émergence de Cancun

Posted by amigopuerto sur 25 août 2008

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter ========

En Novembre de 1902 , Porfirio Diaz organiza  l’administration du territoire du Quintana Roo , Puerto Morelos fut alors rattachée a la "municipalité" de Isla Mujeres .

Le premier recensement eut lieu en 1904 , et fait état de 76 habitants ( 45 hommes et 31 femmes ) . Le village était alors un ensemble de baraques en bois , le long d’une seule rue , protégé par la dune de sable couverte de cocoteraies qui courrait le long de la côte . Il y avait une ligne de téléphone et le service postal fonctionnait ( mieux qu’aujourd’hui en tout cas…) .

De 1910 a 1921 la Revolution Mexicaine faisait rage dans le Pays . Le Yucatan , avec ses Haciendas de henequen , fut le théatre de nombreuses révoltes et exactions . Peu d’informations nous sont parvenus sur cette époque troublée si ce n’est qu’en 1921 une epidemie d’influenza reduisit la population du Village a seulement 28 habitants ( 18 hommes et 10 femmes ) .

En 1923 vinrent s’installer les entrepots de la "Cia Colonia Santa Maria" . En 1931 , le President de l’époque decida de repartir le Teritoire du Quintana Roo entre Campeche et Yucatan , mais en 1935 le nouveau President re-crea le Quintana Roo … C’est pourquoi , malheureusement , les archives de cette époque ont été disséminées et si peu d’informations documentées nous sont parvenues .

   L'ancien Dictateur Porfirio Diaz     Le mythique Emiliano Zapata    Carte du Yucatan de 1910

            Porfirio Diaz                    Emiliano Zapata , la Révolution Mexicaine                 La Peninsule en 1910

En 1935 , les 55 habitants du village déciderent la création de l´"Ejido Puerto Morelos" qu’ils doterent de 21,420 hectares de forets pour son exploitation agricole . Le recensement de 1950 dénombra 80 habitants ( 43 hommes et 37 femmes ) . Le Village vivait alors paisiblement entre épidemies et cyclones qui balayaient la côte Caraibe , dont le terrible Beulah qui "pencha" notre 1er phare en 1967 avant d’aller dévaster les côtes du Texas.

Vers la fin des années 1970 , un autre Tsunami allait boulverser durablement toute la region : on l’appela Cancun .

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter ========

Publicités

Posted in Histoire | Leave a Comment »

La Grande Aventure du Chicle

Posted by amigopuerto sur 25 août 2008

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter ========

Les Mayas avaient l’habitude de récolter la seve du chicozapote ( Manilkara Zapota ) pour en extraire du "Sicté" , qu’ils utilisaient parfois lors de cérémonies religieues ( qu’ils brulaient comme de l’encens et certainement utilisaient lors de la fabrication des Balles du Jeu de Pelote . Plus quotidiennement , ils mâchaient cette gomme a la fin des repas ( pour remplacer notre brosse a dents ) , ou durant la journée pour aténuer la soif .

Vers 1860 , le Général Santa Ana ( qui gagna la bataille de Alamo mais finit par céder le Texas au Général Sam Houston en échange de sa liberté …) , en exil au New Jersey montra cette gomme qu’il avait l’habitude d’utiliser a un certain James ( ou Thomas ) Adams . Ce visionnaire eut alors l’idée d’y ajouter du sucre et des saveurs ( entre autre le "Black Jack" au Jack Daniels… ) : le Chewing Gum etait né et avec lui la fortune de la Cie Chiclets Adams .

La récolte du Chicle s’organisa dans le territoire , passant de 45 tonnes(au Quintana Roo) en 1917 a plus de 8,000 tonnes (sur l’ensemble du Mexique) en 1943 .

En 1902 fut crée l’Hacienda Santa Maria ( devenue Léona Vicario ) en pleine forêt afin de centraliser le chicle recolté pour l’acheminer ensuite vers la côte pour son exportation . Une voie ferrée d’un soixantaine de cms de large fut construite qui permettait le transport du Chicle sur des "Trucks" a traction animale . Un entrepot fut construit a mi-chemin ( Central Vallarta ) et la voie ferrée terminait tout naturellement a "Punta Corcho" d’ou la gomme etait transportée vers Cozumel pour son exportation vers les USA .  Peu apres la fin de la 2eme guerre ( et son abondante consomation de chewing gum… ) , des ersatz issus du petrole firent leur apparition qui remplacerent definitivement le Sicté Maya .

  le travail du Chiclero                                 Distributeur a Chewing Gum Adam's                         Campement de Chiclero

     La Récolte du Chicle                           Distributeur de Chicle  Adams               Les Campements des Chicleros

La récolte de la seve a lieu durant la saison des pluies ( de Juin a Novembre ), un arbre produisant de 1/2 kg a 2 kg . La cicatrisation totale de l’arbre ( avant sa ré-exploitation ) demandant entre 5 et 8 années .

Les conditions de travail etaient épouvantables : chaleur , humidité , maladies , insectes , serpents mais aussi bagarres incessantes entre bandes de Chicleros ( dont beaucoup étaient en froid avec la justice et cherchaient a se faire oublier dans les jungles du Quintana Roo ) ; le travail et la vie des Chicleros n’a pas laissé un souvenir impérissable chez les derniers survivants de cette épopée digne d’une production hollywoodienne ( a regarder en mâchant un chewing gum bien sûr ).

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter ========

Posted in Histoire | Leave a Comment »

Le 19eme Siecle

Posted by amigopuerto sur 23 août 2008

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter

Apres l’Indépendance du Mexique en 1821 , L’ancienne province autonome du Yucatan signa son adhésion a ce qui devait être la Fédération du Mexique , mais en 1835 , le gouvernement Mexcain , tres centraliste , cessa de reconnaitre la République Fédérée du Yucatan . En Fevrier de 1840 , cette derniere déclara son Indépendance du Mexqiue . Un négociateur fut nommé pour résoudre la crise : Mr. Andrés Quintana Roo , natif du Yucatan et héros de l’Indépendance .

En 1848 commença la Guerre des Castes , révolte Maya contre le traitement reçu  dans les Haciendas . Elle devait durer une cinquantaine d’années et provoqua un exode massif vers le Belize . La côte Est de la Peninsule devint un repaire de Maya insurgés , Pirates  et  Hors la loi en tous genres . En 1893 un traité fut signé avec l’Angleterre définissant la frontiere entre le Belize et le Mexique . L’État du Quintana Roo fut alors crée et le Général Othon Popeyo Blanco fut chargé de rétablir l´ordre dans la région , ce qui permis le retour des populations exilées.

 Carte du Mexique en 1847    Andres Quintana Roo   Les mauvais traitemenst dans les Haciendas

                       Carte du Mexique de 1847                                     Andres Quintana Roo                   Dans une Hacienda

L’année 1898 vit la création de la « Cia Colonizadora de la Costa Oriental du Yucatan » chargée d’exploiter les ressources agricoles de la forêt . Elle fit construire un premier entrepôt et un ponton sur le mouillage de Punta Corcho ( actuel Puerto Morelos ). Chaque mois un navire repartait chargé de bois précieux , de chicle , miel et autres trésors extraits de la Jungle . Les premieres maisons en bois firent leur apparition autour du quai et la vie du village commençait a s’organiser …

Posted in Histoire | Leave a Comment »

L’Époque Coloniale

Posted by amigopuerto sur 23 août 2008

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter =

Sans ressources minieres particulieres ou extensions de terres agricoles a cultiver , la Peninsule du Yucatan est restée relativement preservée de la sur-exploitation qu’a pu connaitre le reste du Mexique durant la Colonisation Espagnole , et resta assez peu peuplée en dehors des centres urbains comme Merida , Campeche ( et son port ) et Valladolid .

Mochi avait donc disparu et la region Ek-Kaab ( a part Cozumel ou la population Maya et Métis resta importante ) en proie aux fréquentes attaques des pirates , aux naufrages des galions sur ces côtes et aux cyclones , etait alors bien inhospitaliere et fortement dépeuplée . Les Mayas vivaient plus a l’intérieur des terres dans la forêt , les Espagnols dans les villes d’ou ils essayaient d’administrer de leur mieux la région .

 Les Provinces du Yucatan vers 1580 la tombe du pirate Mundaca un Galion Espagnol

          le Yucatan a l’Epoque Coloniale                                  La tombe du Pirate  Mundaca                Galion Espagnol

L’exploitation a petite échelle des richesses de la forêt permettait aux habitants de survivre :

  • La Palo de Tinta ( ou bois de teinture ) , appelé  aussi bois de Campeche ( d’ou il etait exporté vers l’Europe )
  • Le Corcho , racine de l’arbre de mangrove « Corchal » qui servait a fabriquer notamment les flotteurs des filets de pêche
  • Les bois semis precieux pour les meubles et l’ébénisterie
  • La Vanille , le Chicle et le Tabac etaient aussi récoltés occasionellement .

A cette époque , le mouillage de Puerto Morelos a l’intérieur du lagon commença a etre utilisé  sous le nom de Punta Corcho .

Posted in Histoire | Leave a Comment »

Avant l’arrivée des Européens

Posted by amigopuerto sur 22 août 2008

======================== Excursions a Puerto Morelos : Ecab Explorer ============ Nous Contacter

Apres l’éclatement de l’empire Maya et l’abandon des grandes cités comme Chichen Itza , la région sembla se diviser en 17 Zones d’influences dont Ecab  qui allait en gros de Holbox au Nord a Felipe Carrillo Puerto au Sud .

Cobá etait déja une métropole abandonnée , Les Mayas vivant dans la région s’établirent dans des cités de taille plus modeste : Zamá ( Tulum ) Ecab ( Entre Cancun et Holbox , ne subsite qu’une église construite par les Espagnols avec les restes des temples ) , Muyil , Cuzamil ( Cozumel ) , Xala ( Xel-Ha ) Xaman Há ( Playa del Carmen ) , Kantunil et Mochi ( Puerto Morelos ) .

La présence de ces cités a proximité de la mer laisse penser que les Mayas utilisaient celle ci pour un commerce de cabottage , descendant jusqu’au Honduras . Par contre , aucune trace de contact fréquent entre les Mayas et les Caraibes ( Les Indiens peuplant Cuba , la Jamaique et les iles voisines ) . Le tres fort courant marin traversant la mer Caribe a sans doute découragé les tentatives , puisque les Mayas semblent n’avoir utilisé que de grand canots maniés par des rameurs ( tout au moins a l’arrivée des Conquistadores ) .

         la Grande pyramide de Muyil                        la Pyramide Nohoch-Muul a Coba                            Vue de Tulum et la mer des Caraibes

                Muyil                                                 Cobá                                                              Tulum

 Mochi etait alors un gros village d’environ 500 maisons , en 1550 la moitié de la population avait disparu et le village n’est plus mentionné dans les registres Espagnols a partir de 1582 .

Posted in Histoire | Leave a Comment »